Qu’est-ce qu’un drain français

Shema de drain français

Définition du drain français

Un drain français est un système de drainage recouvert d’une couche de gravier qui est installé autour de la semelle de la fondation d'un bâtiment afin de canaliser l’eau vers un point d’égouttement auquel il est raccordé. L’objectif d’un tel système est de prévenir l’accumulation d’eau autour et sous la fondation lorsque le terrain autour de la construction s’imbibe d’eau.

Le Code de construction du Québec exige une imperméabilisation de la fondation. Les entreprises J.P. Pelletier peuvent appliquer une membrane giclée ainsi qu’une membrane drainante rigide de type Delta®-MS sur le mur de fondation. Ces méthodes d‘imperméabilisation favorisent l’étanchéité et tiennent l’humidité à distance du mur de fondation.

Le code de construction du Québec exige un système de drainage

De plus, le Code de construction du Québec, chapitre 1 – Bâtiment, il est requis de faire l’installation d’un système de drainage autour de la semelle des murs de fondation. Un ajout a été fait en 2005 concernant le remblai de fondation. En plus de l’absence de pierres de plus de 200 mm, il est requis que le matériel de remblai soit exempt de matière organique. La raison étant qu’il a été démontré que leur présence servait de nutriment à la bactérie d’ocre ferreux favorisant son développement et l’obstruction du tuyau de drainage.

L’imperméabilisation de la fondation et l’installation d’un drain français prolongent la vie du béton et gardent l’humidité à l’extérieur de bâtiment et du sous-sol. En l’absence de ces 2 éléments, le temps fait son œuvre et le béton acquiert une porosité plus ouverte. Ce qui laisse passer plus facilement l’humidité dans la maison ou l’immeuble.

Les entreprises J.P. Pelletier se distinguent par la qualité des membranes giclées et commerciales utilisées, la qualité de l’installation, une représentation honnête sans sous-traitance, une quantité supérieure de matériaux et une garantie de 10 ans sur les produits installés.


Pour plus d’information sur le drain français, cliquez ici.

Menu